mode

I love my little knit !

cadre_pola

Ça y est, après un été indien qui n’en finissait pas, l’automne à l’air de pointer enfin le bout de son nez.

Et oui, je fais partie de ces gens qui aiment l’automne.

Le rhume de saison, le manque de soleil tout ça est accessoire en comparaison au plaisir de boire un bon chocolat chaud lové dans un pull ou un gilet bien douillet !

Je vous ai donc fait une jolie sélection de mailles pour appréhender cet automne tant attendu, tout en douceur .

 

t1

couleur


Pull boxy / cyclamen : United Collors of Benetton 45,95€

Tricot vert à grosses côtes : ESSENTIEL Antwerp 195€

Pull Diane : Zadig&Voltaire 495€

Pull en maille torsadée / jaune : Noisy May 25,99€

Pull Joy / Multico Rose : Sézane 100€

Pull basic soft / Indigo : Pull&Bear 25,99€

 

 

untitled-3.png

Untitled-2


Pull-over maille capuche : Mango 49,99€

Pull à col chemise en coton – PACO : Etam 12€

Pull lâche à dos torsadé :Parallel Lines 48,99€

Pull avec pierres : ZARA 69,95€

Pull Mouchi : Claudie Pierlot 165€

Pull col V crochet : Pimkie 29,99€

 

 

untitled-31.png

Untitled-2

Pull Vacaville : American Vintage 110€

Pull V bleu pâle : New Look 29,99€

Pull col polo texturé : ZARA 29.95€

Pull Barmy / Nuit : ba&sh 195€

Pull oversize mohair : Tara Jarmon 225€

Pull cachemire et soie : Eric Bompard 170€

 

 

untitled-32.png

Untitled-2

Gilet Manina : American Vintage 145€

Gilet style mohair: Berska 24,99€

Dinosaur Button Knit Cardigan : & Other Stories 79€

Gilet Baby : Pretty wire 39,99€

Cardigan pointelle :Monki 30€

Cardigan YAS : Topshop 68€

 

 

Untitled-3

Untitled-2

Pull Chelsie: Gérard Darel 215€

Pull à rayures : Pimkie 29,99€

Pull en maille à fleurs : Lost Ink 63,99€

Pull léopard : H&M 14,99€

Pull cœur : Molly Bracken 49,69€

Pull à rayures Donald Duck : Forever21 30€

 

Voilà les filles, j’espère que vous trouverez votre bonheur
dans cette sélection.
Profitez bien de l’automne et à bientôt pour toujours plus de mode.

xoxo💋 La poule Parisienne

 

 

 

 

mode

Solidays outfit

s1

La problématique avec le choix d’une tenue pour Solidays c’est d’avoir du style tout en étant confortable et pratique.
Cette année, j’ai parié sur cette combi-short Pull&Bear et une indémodable paire de Vans.

J’avais repéré la combinaison sur le site de Pull&bear. J’avais tout de suite craqué. Un coté bohème et cool avec une coupe assez originale. Sexy mais sans trop en faire.

 

s3

 

Les points positifs : elle est vraiment trop jolie. Confortable et la matière est super légère et agréable donc parfaite pour un festival en plein soleil comme Solidays.

Le petit plus : les bretelles peuvent se mettre dans différentes positions pour changer un peu le style de la combi.

combi

La faille : elle n’est pas facile à mettre et pas moyen d’aller aux toilettes sans défaire les bretelles. Surtout si comme moi vous décidez de les torsader ! Ça peut paraître con mais je peux vous dire que je me suis bien amusée dans les toilettes de Solidays à torsader mes bretelles et les rattacher…

 

s2

 

Cette paire de Vans est vraiment ma préférée. Coupe classique, toile vieillie et semelle légèrement noircie. Elle ne me quitte pas depuis des années. Le modèle n’est plus disponible mais je vous ai mis le lien d’une paire similaire.

Pour les lunettes si elles vous intéressent, c’est direction mon tuto !

 

Shopping list

Combishort rayures multipositions Pull&Bear

Chaussure Authentic Vans

 

mode

Petite virée en amoureux!

 

C’est l’histoire d’une nana qui se fait toute jolie pour son mec en prévision d’une petite virée en amoureux.1 copy
Le mec est un peu « relou » et trouve que la combinaison de sa copine est trop courte !!!
Alors, la nana qui n’a pas envie de se prendre la tête et de se gâcher la journée ajoute une veste longue à sa tenue.
La conclusion de cette histoire, la voilà !

Une tenue qui joue sur deux tableaux : celui de la féminité, avec une combinaison fluide et un peu sexy, et celui de la masculinité avec une veste boyfriend portée  « oversize ».

 

2

Combishort à fleurs / Pull&Bear

La combinaison : un énorme crush !!!
La coupe est parfaite (contrairement à ce que pourrait penser mon homme), la matière est toute douce et cette couleur…je l’aime d’amour !!!

 

3

Le blazer : j’ai eu un coup de foudre pour lui il y a deux ans chez Zara.

Et la magie ne s’est toujours pas estompée. J’adore ce blazer, il fait parti de mes pièces fétiches dont je ne me séparerais jamais. Une coupe année 80 revisité avec plus de fluidité qui fait un sans faute.

C’est simple, elle va avec absolument tout !

Comme ce blazer n’est plus disponible voici ma sélection pour vous :

veste

Blazer à rayures / Zara     Blazer tempo / Mango         Blazer à pois / Zara

 

 

gainsbourg

Les chaussures : ce ne sont pas de simples chaussures pour moi, c’est tout un symbole. Ces « Zizi » blanches de chez Repetto étaient les chaussures que portait Serge Gainsbourg.

Je suis fan de ce chanteur depuis ma plus tendre enfance, de sa musique mais aussi de son style de dandy un peu débraillé !

Alors, quand je porte mes « Zizi » j’ai le sentiment d’avoir un peu de cette aura  » Gainsbourienne  » que j’affectionne tant !

Richelieu « Zizi » / Repetto

s

 

 

 

Le sac : ce sac en croute de cuir de chez Autre Ton c’est le compagnon de mes vacances et cette journée s’annonçait comme un avant-goût de vacances quoi de plus normal que de l’emporter avec moi pour cette virée.

sac-e1526111408576.jpg

Besace / La Redoute       Sac en jute / Monoprix           Besace  / Oh my bag

mode

Hello spring !!!

30742965_10204343906955334_5976390311700594688_n

Ça y est, le printemps est là pour de bon (enfin j’espère) !!!

30704577_10204343911075437_1301977859283222528_n
Combinaison jupe-culotte Pull&Bear

Cette semaine on se serait même cru en été (bon j’arrête là avec mon point météo).
Mais je ne sais pas pourquoi il y a encore des jours où je suis encore réticente à sortir mes jambes. Je dois sûrement encore être traumatisée par le froid et j’ai peur de me les cailler !!
Il faut dire que pour moi la température idéale c’est 30°C. Et ouais rien que ça ! Du coup en début de printemps la combi-pantalon est ma meilleure amie.
La combinaison que je porte, je l’ai trouvé chez Pull&Bear. Je la trouve super bien coupée et les rayures c’est indémodable. Quant à la couleur terre de sienne c’est l’une de mes couleurs favorites pour les beaux jours, effet bonne mine garantie.
Tout en étant assez épurée il y a quand même un petit détail qui fait la différence : les découpes sur les côtés qui apportent une touche estivale.
Si comme moi, vous êtes un petit bout de femme (1,58cm pour moi) elle est parfaite la longueur de jambe est assez courte et laisse même voir la cheville.

 

30741094_10204343908075362_2956766747694202880_nJe l’ai ceinturée à la taille pour restructurer ma silhouette. Cette ceinture en cuir souple ornée de petits médaillons dorés, je l’avais dénichée chez Morgan il y a maintenant quelques années. Mais je vous ai fait une sélection de ceintures pour remplacer celle-ci.

 

ceintures

Ceinture en cuir GAP           Ceinture en raphia Zara              Ceinture  Parfois

 

30728306_10204343907595350_7100010273808842752_n
Sac bandoulière Raphia Zara

Comme vous le savez sûrement toutes, les sacs en osier (ou en raphia) sont très à la mode cette saison. Moi j’ai opté pour ce modèle de chez Zara. Je l’aime bien parce qu’avec sa forme, rectangulaire et rigide, il garde un côté urbain tout en conservant le côté hyper frais du sac en osier.

 

sacs.png

Sac rigide raphia Zara         Sac coffre bambou Mango            Sac  Accessorize

 

30741297_10204343907115338_4430957630017503232_n

Pour les chaussures, je suis restée dans un esprit très confortable et élégant à la fois avec ces babouches en croûte de cuir de chez Pull&Bear de la collection de l’été dernier.

Je vous ai choisi quelques paires pour les remplacer.

 

 

shoes

Babouche  vernis Zara         Babouche Park Lane/ Asos       Mocassin H&M

 

30762629_10204343907435346_9173352074631446528_n
Collier ras du cou lettre et cristal Agatha

Pour le collier celui avec la lettre O vient de chez Agatha.

Celui en perle est vintage. On en trouve facilement dans les vides greniers mais si vous n’avez pas la motivation d’aller chiner voilà quelques liens pour vous.

 

 

 

collier.png

 Collier rétro Etsy                      Collier vintage Esty         Collier années 60 Esty

 

Voilà pour mon look de début printemps destiné à celles qui comme moi ont peur d’avoir froid aux gambettes ou pour d’autres qui ont la flemme de s’épiler !!!

XOXO La Poule Parisienne 💋

mode, Non classé

Shopping addict !!!

Et non je n’ai pas disparu de la surface de la planète !!!shopping addict

C’est juste que ma chaîne Youtube me donne beaucoup de travail et que le peu de temps libre que j’ai, je le passe à faire du shopping.

D‘ailleurs, c’est le sujet du jour : le shopping ou plutôt mon addiction au shopping !

C’est vrai que niveau fringue chez moi c’est du grand délire. Mon mec qui occupe deux petites étagères hallucine complètement de voir que mes fringues prennent autant de place.

C’est vrai qu’une commode, un placard, deux penderies, quatre grandes étagères et trois grosses valises ça commence à faire beaucoup…

Mais c’est plus fort que moi je n’en ai jamais assez, il me manque toujours quelque chose…

29745456_10204269862984281_1477800877_n

Bon en vérité il ne me manque plus rien depuis bien longtemps, c’est plutôt que j’ai toujours envie de quelque chose. Le pire, c’est que quand je fouille dans mes placards, je retrouve des vêtements avec leur étiquette donc que je n’ai jamais porté et le must c’est les vêtements que j’ai oublié avoir acheté.

Comme si pendant mes séances de shopping je n’étais plus moi-même… D’ailleurs c’est le cas, par exemple, je déteste le sport mais j’ai élevé le shopping au rang de sport extrême et là je peux vous dire que je suis prête pour les JO. Je suis capable de faire les magasins pendant 8h d’affilées sans faire de pause. Je peux vous dire qu’elles ont du mérite les copines qui font du shopping avec moi. Ma petite sœur ne s’est toujours pas remise de l’expérience et en parle encore comme d’un moment de grande souffrance.

En même temps c’est dur de résister surtout que maintenant c’est un peu les soldes toute l’année. C’est comme si c’était tous les jours le beaujolais nouveau pour un alcoolique.

Si je me permets cette comparaison c’est que le shopping est une véritable addiction, au même titre que l’alcool ou la drogue ! Comme une toxicomane, je me trouve des excuses et des bonnes raisons de replonger et je mens régulièrement sur mes achats !

29745738_10204269862624272_1577077816_n

Les excuses que je me trouve :

Je me dis que quand j’aurais des enfants je ne pourrais plus me permettre ce genre de folie et du coup je me rassure en me disant que je suis en train d’investir pour l’avenir.

Quand je fais un gros achat très cher, genre un beau sac, je me dis que je l’offrirai à ma fille (que je n’ai pas encore) et que du coup elle l’offrira à sa propre fille… On se transmettra ce sac de génération en génération et bla bla bla !

Quand j’abuse pendant les soldes, je me conforte dans l’idée que je fais des économies et non pas que je viens de claquer la moitié de ma paie en une heure sur internet !

Voici les mensonges et petites ruses pour dissimuler ou minimiser vos achats :

Si ton mec te voit avec un nouveau vêtement et commence à te faire la morale, voilà la parade à adopter : « Chéri, t’abuses ça fait un bon moment que je l’ai mais de toute façon ça ne m’étonne pas que tu ne t’en souviennes pas, tu ne me regardes plus, tu fais plus vraiment attention à moi !»

Alors oui je sais, ce n’est pas très joli joli et c’est déloyal mais ça marche à tous les coups. De une, parce que les mecs ont une mémoire de poisson rouge et de deux parce que vous avez touché la corde sensible de la culpabilité.Alors même s’il doute, il ne se risquera pas à vous contredire de peur de s’enfoncer ! C’est imparable !

Si vous avez trop usée et abusée de la parade numéro une en voilà une autre. Elle consiste tout simplement à lui dire que cet achat date des soldes et que vous attendiez le bon moment pour le porter. Et oui ça passe toujours mieux quand c’est soldé !

Et sinon la règle de base, c’est de soustraire de 10 à 40 euros du prix réel de votre achat pour minimiser votre délit.

29550459_10204269863704299_224223571_n

En écrivant cet article je me suis demandée à quel point j’étais dans l’abus et pour le savoir j’ai décidé de faire un recensement, voilà le résultat :

98 t-shirts : honnêtement je n’ai même pas envie de me justifier tellement c’est absurde d’en avoir autant et le pire c’est que j’en ai déjà repéré au moins quatre autres à ajouter à ma collection.

28 jeans : bon là je ne sais pas si c’est mon échelle de valeur qui déconne mais je ne trouve pas ça délirant.

67 pulls : et avec ça j’arrive encore à attraper la crève !

61 vestes et manteaux : en même temps faut bien se couvrir. On est censé être au printemps et pas plus tard que la semaine dernière il tombait de la neige ! C’est la faute de la météo pas la mienne.

73 paires de chaussures : quoi dire, à part que quand tu es fan de Carrie Bradshaw de « Sex and the city », c’est un minimum.

91 rouge à lèvres : alors là typiquement c’est le genre d’achat que je ne maitrise pas. Je peux en acheter trois voir plus dans une même journée et je dois avoir le même rouge en 5 exemplaires à une demi-teinte près et il faut savoir que je me balade avec minimum 5 tubes de rouge à lèvres dans mon sac à main ! On ne sait jamais, au moins je suis équipée.

29550480_10204269864024307_1889899268_n.jpg

Je vais m’arrêter là parce que sinon je passe la journée à compter mes fringues !

Mais je dois avouer que je culpabilise un peu en voyant les chiffres.

Du coup j’ai pris une bonne résolution : faire de la place grâce à « Vinted » !

Bah oui il faut bien faire de la place pour les nouveaux arrivant. La collection d’été est en train de sortir !

mode

Mes tops et mes flops des tendances

 topLes tops

 

Le pantalon masculin

Depuis quelque temps, au rayon pantalon c’est de plus en plus la confusion des genres. Si les hommes n’ont plus peur de porter des slims, au rayon femme, les pantalons prennent de l’ampleur et s’approprient les codes du vestiaire masculin.

Très loin d’anéantir notre féminité le pantalon « boyish » nous confère une élégance audacieuse.

Et si c’était la femme qui portait le mieux la culotte ? 

 

pant homme Pantalon casual suit Zara           Pantaon en laine Mango    Pantalon à carreaux Pull&Bear       

 

Le vinyle

Dangereux s’il est mal maîtrisé. Il est vrai que le risque avec la matière vinyle est de sombrer dans la vulgarité.

Il est impératif de le mixer avec des pièces plus sages, pour ne pas tomber dans le piège du sexy trash.

Exit les pièces trop « premier degré » du type legging et robe moulante… On opte plutôt pour un vrai pantalon ou un joli trench pour redonner toutes ses lettres de noblesse à cette matière, à l’ADN follement rock’n’roll !!!

 

vinyl

Trench-coat ASOS                        Short boutonné Bershka          Pantalon Stradivarius

 

 

Le manteau en fourrure colorée

Régressif à souhait, je l’adoreeee !!!

Dans la grisaille de l’hiver, quoi de mieux que cette pièce pour apporter un shoot de vitamine à notre style.

A lui seul il réveille n’importe quel basique et nous donne du style.

Avec en prime, le bonheur d’avoir la sensation d’être enveloppée dans une peluche disco !

 

fourres.png

Manteau court Bershka            Blouson zippé Pull&Bear          Veste Diane Von Furstenberg

 

 

Le jean fuseau

Pour celles qui, comme moi, sont nées dans les années 80, impossible d’oublier les fuseaux à étrier qui ont bercé notre enfance.

Aujourd’hui, je lui préfère la version jean que legging.

Certes, il ne sera peut-être pas au goût de tout le monde, mais il trouvera sa place dans le cœur des fans des eighties tel que moi.

Une époque où la mode était amusante, décomplexée et excentrique, telle la femme parfaite !

 

jean-f.jpg

Jean bleu ciel Pimkie                    Jean Only Denim ASOS              Jean Vero Moda ASOS

 

 

Le pyjama de jour

Qui n’a jamais rêvé d’aller travailler en pyjama ?

Aujourd’hui c’est possible… avec le pyjama de jour.

Loin du pilou pilou, si cher à nos nuits d’hiver.

Il s’habille de matières plus chics et de jolis imprimés, pour nous donner une allure faussement nonchalante.

Ce vêtement réussit le pari compliqué d’allier coolitude et raffinement.

Le terme pyjama party pourrait bien prendre un tout autre sens. Et si le pyjama de jour remplaçait la robe de soirée ?…

 

pyj b

Chemise ample H&M                Combinaison Monoprix          Tunique longue Zara

Pantalon ample H&M                                                                      Pantalon ample Zara

 

 

       top flop   Mi top, mi flop   

 

 

Le velours

Il est dans les deux catégories car il y a velours et velours.

A mon grand désarroi, c’est le retour du velours, frappé à toutes les sauces.

A petite dose, sous forme de pièce minimaliste comme un petit top à fines bretelles passe encore…

Mais le souci, c’est qu’on le retrouve souvent associé à d’autres tendances telles que les volants, les perles brodées ou encore l’imprimé fleuri et là je frôle l’overdose visuelle, voire la nausée !

top velour stradi

Et de l’autre côté, il y a le velours ras et côtelé, et tout de suite ce n’est plus la même histoire.

Pantalon au tombé impeccable, veste de dandy. Ce velours-là émane une classe toute british.

 

velours.png

Derbys à bride Zara                         Blazer Vera Boden                  Pantalon Max Mara

 

flopLes flops

 

Le pull chenille

Souvenir trop vivace de mes années ingrates de pré-adolescente, le pull chenille ne trouvera jamais grâce à mes yeux.

Cauchemar d’une rentrée de 6ème avec un pull chenille couleur orange casimir choisi par ma chère maman.

Et déjà l’impression de porter le pull le plus ringard de la classe, si ce n’est de la terre.

Alors ce n’est sûrement pas à l’âge adulte que je vais lui accorder mes faveurs. Je préfère de loin me lover dans un de mes cachemires.

Et oui la Poule peut être un peu snob parfois !!!!

pull chenille2

 

Le pantalon à bandes latérales

Dans le meilleur des cas, il nous remémorera la Spice Girl, Mel C, et les boums endiablées où l’on chantait à tue-tête Wannabe.

Mais malheureusement, il évoque aussi les cours de sport au collège, où en plus de devoir faire des efforts physiques insurmontables, on devait se coltiner le dit pantalon, qui soyons honnête n’a jamais flatté l’allure d’aucune adolescente.

Alors pourquoi s’infliger ça à l’âge adulte ?

pantalon bande

 

Les bottines chausettes

Les bottines chaussettes ou les « bottines de maman » comme je les appelle.

C’était les chaussures préférées de nos mamans dans les années 90.

Et si aujourd’hui, je ferais bien un casse dans le dressing de ma mère pour lui piquer son bombers Schott, je laisserai sa paire de bottines chaussettes derrière moi sans même un regard.

J’adore les chaussures de toutes sortes mais là, je n’adhère vraiment pas à cet hybride. Je pense que dans la vie il faut choisir : soit t’es une bottine soit t’es une chaussette, mais les deux à la fois, pour moi, ça ne fonctionne pas !!!

bottine chausette

 

Les volants

Là, je sais que je ne vais pas me faire beaucoup de copines !!

Je m’attaque à ce qui a sûrement dû être LA tendance forte de l’été dernier et qui perdure cette saison.

Mais personnellement, je n’en peux plus de cette avalanche froufrou.

Il me ramène immanquablement à l’image d’une femme douce, fragile et fleur bleue …Beuuurk !!!!

Ai-je envie d’être cette femme ?

Non, sûrement pas !

chemise à volant2

 

 

Le pull à message

En faisant mes recherches pour vous… Dans le flot abondant des pull-overs, je suis tombée sur cette horreur !!!

Pardonnez-moi si je ne pèse plus mes mots mais il y a des limites à ce qu’un être humain peut supporter, ou dans ce cas précis, porter !!

Ces dernières années ça a été le grand défilé des sweats et des t-shirts à message, dont je suis moi-même très cliente.

Mais il faut admettre, que la version pull est très loin d’avoir l’aura cool qu’avait notre sweat Rad, ce serais même plutôt l’inverse.

Tout droit sorti d’une collection de chez Jennyfer dans les années 90, cette chose n’aurait jamais dû renaître de ces cendres !!

pull à message