mode

Trésor de guerre !!!

1

 

Le temps béni des soldes est enfin arrivé !

Et oui, pour toutes les accros du shopping, c’est l’un des meilleurs moments de l’année.

Mais une fois en magasin, on redescend vite sur terre. Les soldes, ce n’est pas du tout d’immenses espaces bien rangés ou règne calme et sérénité.

Certes, il y a vraiment de bonnes affaires mais il faut être préparé comme si l’on partait en guerre !

J’en ai fait l’expérience la semaine dernière chez Zara.

L’endroit ressemblait plus à un champ de bataille, occupé par des troupes de femmes déchainées qu’à une boutique de vêtements.

Moi, même pas peur, je me jette dans la mêlée.

Je joue des coudes pour accéder aux rayons et je me faufile tel un agent secret jusqu’aux tables de jeans.

Difficile d’y voir clair dans tout ce chaos.

Je finis par tomber sur cette combi-short verte trop mimi.

C’est ce qui s’appelle avoir de la chance puisque c’est la dernière et qu’à priori elle est à ma taille.

Comme je suis un peu maso sur les bords, je décide quand même d’affronter l’épreuve tant redoutée des cabines d’essayage pendant les soldes.

Après un quart d’heure d’attente, dans une ambiance plutôt hostile, je finis par essayer ma trouvaille.

Elle est absolument parfaite. Il ne me reste plus qu’à franchir la dernière ligne droite, la queue interminable en caisse.

OUI, cette combi-short est bel et bien un trésor de guerre et moi la réincarnation de Xéna la guerrière !!!

`

2

 

3

 

Shopping list

 

La combi-short n’est plus disponible sur le site 😡 c’est le risque quand on fait un article sur les soldes!!!

Mais garder l’œil ouvert en magasin et sur le site il y aura peut être à nouveau du stock dans peu de temps 🍀

 

sac noir.jpg

Oruna Spark Sac Mila Louise

 

boots.jpg

Bottes à talons aigus en micro daim frange Milanoo
mode

Solidays outfit

s1

La problématique avec le choix d’une tenue pour Solidays c’est d’avoir du style tout en étant confortable et pratique.
Cette année, j’ai parié sur cette combi-short Pull&Bear et une indémodable paire de Vans.

J’avais repéré la combinaison sur le site de Pull&bear. J’avais tout de suite craqué. Un coté bohème et cool avec une coupe assez originale. Sexy mais sans trop en faire.

 

s3

 

Les points positifs : elle est vraiment trop jolie. Confortable et la matière est super légère et agréable donc parfaite pour un festival en plein soleil comme Solidays.

Le petit plus : les bretelles peuvent se mettre dans différentes positions pour changer un peu le style de la combi.

combi

La faille : elle n’est pas facile à mettre et pas moyen d’aller aux toilettes sans défaire les bretelles. Surtout si comme moi vous décidez de les torsader ! Ça peut paraître con mais je peux vous dire que je me suis bien amusée dans les toilettes de Solidays à torsader mes bretelles et les rattacher…

 

s2

 

Cette paire de Vans est vraiment ma préférée. Coupe classique, toile vieillie et semelle légèrement noircie. Elle ne me quitte pas depuis des années. Le modèle n’est plus disponible mais je vous ai mis le lien d’une paire similaire.

Pour les lunettes si elles vous intéressent, c’est direction mon tuto !

 

Shopping list

Combishort rayures multipositions Pull&Bear

Chaussure Authentic Vans

 

mode

Lady or not Lady ?!!

 

pic1-copy.jpg

J’ai toujours eu du mal à m’habiller en « vraie femme ».

Le genre, robe élégante et escarpins. Ce n’est pas que je trouve ça moche, c’est juste que sur moi, je trouve ça ridicule. Je me sens déguisée comme si ce n’était pas moi .
Et porter quelque chose qui ne me correspond pas, JAMAIS !!!
J’ai donc lâché l’affaire depuis quelques années déjà.
Mais cette saison, j’ai redécouvert la robe chemise, longueur midi et ça m’a donné l’envie de retenter l’expérience.
Et miracle, dans cette robe, j’ai l’air d’une vraie femme. Je me sens très bien, tout à fait moi-même. Cette robe alliée à ma paire d’escarpins vintage, je deviens une vraie Lady, avec mon propre style.

Pour le sac je n’ai clairement pas fait dans l’originalité. C’est LE SAC qu’on a le plus vu sur instagram ces derniers temps.
Mais je n’ai pas pu résister et je ne regrette vraiment pas. J’adore son côté cool et bohème et je pense qu’il va me suivre pendant toutes les vacances.

 

pic2b

 

pic3b

 

pic4b

 

Shopping list

 

Robe midi ceinturée Pimkie

Bali bag Amazon

Chaussures Ananas Claudie Pierlot

Claudie_181A15E18-181_H_1

 

💋 XOXO La Poule Parisienne

mode, Non classé

Vintage addict

 

Depuis très longtemps, je suis accro aux fringues vintages et ma dernière obsession était photo1de trouver un pantalon taille haute style années 80 pour l’été.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo6

 

 

Je n’y croyais plus mais je suis tombée sur ce trésor chez Mad vintage à Beaubourg.
La perfection ! Exactement ce que je cherchais. Taille haute avec des pinces de couleur claire et en coton léger. Bref, j’en suis amoureuse!

 

photo3

 

Le t-shirt est de chez Shein. Si comme moi, vous avez un goût prononcé pour les t-shirts avec des imprimés sur les seins, allez faire un tour sur leur site vous trouverez sûrement votre bonheur.

Ce joli collier, en bois et plexi, est une trouvaille faite à Hossegor pendant les vacances.

Le souvenir d’une super virée avec ma frangine!

Tee-shirt imprimé de pêche Shein

Collier  » Penta  » doré à l’or fin, bois et plexi miroir Bubus Fab

 

photo2Ces mocassins, c’est mon « crush » chaussures de la saison. Depuis que je les ai elles ne me quittent plus. Une coupe, androgyne et intemporelle, alliée à une couleur lumineuse, le tout en croute de cuir toute douce. Entre mes mini pieds et elles…c’est une grande histoire d’amour ! Le sac est chez Nat&Nin, c’est mon bébé! Et oui, le premier beau sac qu’une fille s’offre toute seule auras toujours une place à part dans son cœur ou du moins dans son dressing!

Mocassin – Teeya Minelli

 

photo4

 

 

J’ai toujours eu une passion pour les montres assez masculines et massives, c’est mon côté garçon manqué qui doit ressortir….

Time Teller acetate Nixon

 

 

 

Shopping list

 

pant-e1527148275388.png

Pantalon à taille plissée Kaki Zara

High Waisted Wide Raw Silk Trousers bleu royal & Other Stories

Pantalon en lin à taille froncée jaune Oysho

 

sacs.png

Sac Bandoulière Narowé XL Mohekann

Sac colette Lili Cabas

Sac Louise Yvonne Yvonne

 

 

mode

Petite virée en amoureux!

 

C’est l’histoire d’une nana qui se fait toute jolie pour son mec en prévision d’une petite virée en amoureux.1 copy
Le mec est un peu « relou » et trouve que la combinaison de sa copine est trop courte !!!
Alors, la nana qui n’a pas envie de se prendre la tête et de se gâcher la journée ajoute une veste longue à sa tenue.
La conclusion de cette histoire, la voilà !

Une tenue qui joue sur deux tableaux : celui de la féminité, avec une combinaison fluide et un peu sexy, et celui de la masculinité avec une veste boyfriend portée  « oversize ».

 

2

Combishort à fleurs / Pull&Bear

La combinaison : un énorme crush !!!
La coupe est parfaite (contrairement à ce que pourrait penser mon homme), la matière est toute douce et cette couleur…je l’aime d’amour !!!

 

3

Le blazer : j’ai eu un coup de foudre pour lui il y a deux ans chez Zara.

Et la magie ne s’est toujours pas estompée. J’adore ce blazer, il fait parti de mes pièces fétiches dont je ne me séparerais jamais. Une coupe année 80 revisité avec plus de fluidité qui fait un sans faute.

C’est simple, elle va avec absolument tout !

Comme ce blazer n’est plus disponible voici ma sélection pour vous :

veste

Blazer à rayures / Zara     Blazer tempo / Mango         Blazer à pois / Zara

 

 

gainsbourg

Les chaussures : ce ne sont pas de simples chaussures pour moi, c’est tout un symbole. Ces « Zizi » blanches de chez Repetto étaient les chaussures que portait Serge Gainsbourg.

Je suis fan de ce chanteur depuis ma plus tendre enfance, de sa musique mais aussi de son style de dandy un peu débraillé !

Alors, quand je porte mes « Zizi » j’ai le sentiment d’avoir un peu de cette aura  » Gainsbourienne  » que j’affectionne tant !

Richelieu « Zizi » / Repetto

s

 

 

 

Le sac : ce sac en croute de cuir de chez Autre Ton c’est le compagnon de mes vacances et cette journée s’annonçait comme un avant-goût de vacances quoi de plus normal que de l’emporter avec moi pour cette virée.

sac-e1526111408576.jpg

Besace / La Redoute       Sac en jute / Monoprix           Besace  / Oh my bag

mode

Bomber mon amour !

 

Le bomber squatte nos dressings depuis quelques saisons et on ne s’en lasse pas.

Et avec l’arrivée de « Rosamen Bado » ce n’est pas prêt d’arriver.

b1

Cette nouvelle marque très prometteuse crée des bombers made in France brodés à la main et le vrai bonus des cols interchangeables qui permettent de changer le style de la veste.

Oui j’avoue la créatrice est une amie et je suis en mode SUPER FIÈRE.

En même temps quand tu es entourée de femmes fortes, créatives et qui n’ont pas froid aux yeux, il y a de quoi être fières d’elles !

 

b2Parlons un peu de ma tenue, je porte le bomber « Léo » couleur ciel et menthe. Entre cette veste et moi, ça a été le coup de foudre absolu, enfin surtout pour moi.

En l’enfilant je me suis sentie comme Vic du film « La boum », même si j’ai la mine réjouie d’une héroïne de Sophia Coppola ambiance « Virgin suicides » !

 

b3
Bomber « Léo » ciel et menthe

Bref, c’est pour ça que je suis habillée comme si j’allais à une soirée à « La main jaune », les rollers en moins!

Mon short lamé argent, façon reine du disco vient de chez Boohoo. Confortable et décontracté la couleur argent lui apporte juste la touche de folie qu’il faut.

Je l’ai associé à un t-shirt basique de chez Forever 21, je suis vraiment fan de ce modèle pour sa matière toute douce (comme son prix) et son maxi décolleté en V, pour moi c’est le t-shirt parfait. Je l’ai en 4 couleurs et oui quand on aime on compte pas. Pour les chaussures, je suis partie sur les iconiques Reebok Classics Freestyle Hi blanche pour rester dans un style sport et rétro.

 

untitled-12.png Short de course en cuir / Topshop                            Freestyle Hi / Reebok

 

tT-shirt à col en V / Forever21                      T-shirt  avec col en V / Forever 21

Le t-shirt n’est plus disponible en blanc pour le moment, mais les couleurs proposées sont sympas comme le vert que je vous ai mis en lien. Du coup j’ai mis un lien pour un t-shirt blanc de substitution mais j’en suis mon fan …

Sinon « Rosamen Bado » ce n’est pas seulement des bombers à tomber par terre (super fière je vous dit) mais c’est aussi des tops, des robes et des jupes aux imprimés et aux coupes originales.

 

rbRosamen Bado Paris

 

 Vous l’aurez compris avec son audace et sa fraîcheur    « Rosamen Bado » a déjà tout pour venir jouer dans la cour des grands !!

 

xoxo La Poule Parisienne 💋

 

mode

Hello spring !!!

30742965_10204343906955334_5976390311700594688_n

Ça y est, le printemps est là pour de bon (enfin j’espère) !!!

30704577_10204343911075437_1301977859283222528_n
Combinaison jupe-culotte Pull&Bear

Cette semaine on se serait même cru en été (bon j’arrête là avec mon point météo).
Mais je ne sais pas pourquoi il y a encore des jours où je suis encore réticente à sortir mes jambes. Je dois sûrement encore être traumatisée par le froid et j’ai peur de me les cailler !!
Il faut dire que pour moi la température idéale c’est 30°C. Et ouais rien que ça ! Du coup en début de printemps la combi-pantalon est ma meilleure amie.
La combinaison que je porte, je l’ai trouvé chez Pull&Bear. Je la trouve super bien coupée et les rayures c’est indémodable. Quant à la couleur terre de sienne c’est l’une de mes couleurs favorites pour les beaux jours, effet bonne mine garantie.
Tout en étant assez épurée il y a quand même un petit détail qui fait la différence : les découpes sur les côtés qui apportent une touche estivale.
Si comme moi, vous êtes un petit bout de femme (1,58cm pour moi) elle est parfaite la longueur de jambe est assez courte et laisse même voir la cheville.

 

30741094_10204343908075362_2956766747694202880_nJe l’ai ceinturée à la taille pour restructurer ma silhouette. Cette ceinture en cuir souple ornée de petits médaillons dorés, je l’avais dénichée chez Morgan il y a maintenant quelques années. Mais je vous ai fait une sélection de ceintures pour remplacer celle-ci.

 

ceintures

Ceinture en cuir GAP           Ceinture en raphia Zara              Ceinture  Parfois

 

30728306_10204343907595350_7100010273808842752_n
Sac bandoulière Raphia Zara

Comme vous le savez sûrement toutes, les sacs en osier (ou en raphia) sont très à la mode cette saison. Moi j’ai opté pour ce modèle de chez Zara. Je l’aime bien parce qu’avec sa forme, rectangulaire et rigide, il garde un côté urbain tout en conservant le côté hyper frais du sac en osier.

 

sacs.png

Sac rigide raphia Zara         Sac coffre bambou Mango            Sac  Accessorize

 

30741297_10204343907115338_4430957630017503232_n

Pour les chaussures, je suis restée dans un esprit très confortable et élégant à la fois avec ces babouches en croûte de cuir de chez Pull&Bear de la collection de l’été dernier.

Je vous ai choisi quelques paires pour les remplacer.

 

 

shoes

Babouche  vernis Zara         Babouche Park Lane/ Asos       Mocassin H&M

 

30762629_10204343907435346_9173352074631446528_n
Collier ras du cou lettre et cristal Agatha

Pour le collier celui avec la lettre O vient de chez Agatha.

Celui en perle est vintage. On en trouve facilement dans les vides greniers mais si vous n’avez pas la motivation d’aller chiner voilà quelques liens pour vous.

 

 

 

collier.png

 Collier rétro Etsy                      Collier vintage Esty         Collier années 60 Esty

 

Voilà pour mon look de début printemps destiné à celles qui comme moi ont peur d’avoir froid aux gambettes ou pour d’autres qui ont la flemme de s’épiler !!!

XOXO La Poule Parisienne 💋

Billet d'humeur/ Humour

Youtube : la grande aventure … !!

⚠️Retrouvez les vidéos ici!youtube

Vous avez vu la première vidéo la semaine dernière mais pour moi l’aventure a débuté en septembre dernier.

Je vous rassure, je n’ai pas mis 5 mois à pondre une vidéo.

Je voulais en réaliser un certain nombre avant de lancer la chaîne. Pour pouvoir maintenir un certain rythme.

Autant vous dire que les choses ne sont pas aussi simples qu’il  n’y parait.

Petit tour d’horizon sur la création de ce projet, qui m’a beaucoup appris sur moi-même…

Il faut savoir, qu’entre ce que je projetais au début et ce qu’est devenue « La Poule Parisienne » il y a un gros cap !

C’est un peu comme quand vous êtes enceinte et que vous idéalisez votre futur enfant… Nous savons toutes qu’au final, le résultat n’est jamais celui que l’on imaginait. (Une petite pensée aux femmes qui mettent au monde des bébés avec des têtes en forme de patate !!)

 

Au tout début, j’avais une idée bien précise de l’image que je voulais donner à cette chaîne. Comme elle parle essentiellement de mode et de beauté, je voulais quelque chose de sobre, classe et glamour…

Mais mon binôme dans cette aventure, qui n’est autre que mon homme, m’a mis un gros STOP !!!

Il m’a dit que ça ne fonctionnerait pas et que je devais être drôle dans mes vidéos pour que ça plaise à un maximum de gens…

Là, il y a eu une grosse remise en question et j’ai eu du mal à changer de cap. Comme disait ma mère : « Quand t’as une idée dans la tête, tu l’as pas dans l’cul ! »

Une fois le blocage passé, une problématique s’est imposée à moi : Être drôle ok ! Mais comment ?

Pour moi, cela ne coulait pas de source. Généralement j’ai un humour assez caustique voir cynique, je ne me suis jamais considérée comme un bout en train.

Et puis en y réfléchissant, je me suis aperçue que cela tenait beaucoup à l’image que les autres avaient de moi.

Par exemple, j’ai fait une formation de comédienne chez Acting International. Là-bas, ils m’ont expliqué que chaque comédien correspond à ce qu’ils appellent un archétype de personnage.

Et ils ont décidé que j’étais l’archétype de la « jeune première », c’est à dire une fille douce, séduisante et fragile. Voilà comment ces gens, qui me connaissaient à peine, m’ont mis dans une jolie petite case. Et déjà à l’époque ça m’avait gavé…

J’ai rapidement lâché l’idée de faire du cinéma par la suite.

En m’éloignant de tout ça, je me suis rendue compte que j’étais bien loin de la nunuche fragile qu’ils avaient voulu faire de moi.

Alors je me suis dit que je n’avais qu’à lâcher vraiment les reines pour devenir vraiment drôle.

En écrivant mes sketchs, je me suis redécouverte avec un humour plus potache et plus trash !!!

En fait, je crois que ça a toujours été en moi, c’était juste en sommeil. Tout simplement parce que ça ne faisait pas parti de ce que l’on attendait de moi…

Mais pour la première, il n’y a personne pour me mettre de barrières, me dire ce que je peux ou ce que je dois être et c‘est terriblement…libérateur.

Ce qui au début était une problématique et devenu un de mes plus grands plaisirs.

J’adore cette nouvelle facette de ma personnalité qui s’est révélée. Je prends vraiment mon pied à me déguiser, raconter des conneries sans me soucier de mon image !

C’est drôle de voir qu’à 30 ans passés, on ne finit pas d’apprendre à se connaître…

Ce que j’ai compris aussi en me lançant dans cette aventure, c’est que l’on n’a pas besoin de choisir, on peut être une multitude de choses à la fois.

Dans certaines vidéos, je me lâche vraiment et je fais ressortir le clown qui est en moi mais quand je rencontre une créatrice, pour une autre vidéo, je suis plus posée, pour d’autres encore je suis plus girly.

Non, je vous rassure, je ne suis pas schizo (même si c’est le titre de ma première vidéo) je m’écoute plus tout simplement. J’ai décidé de ne plus renier aucune part de moi.

Vous aurez l’occasion, au fil de mes différentes vidéos, de découvrir toutes les facettes de « La Poule Parisienne », que vous les aimiez ou que vous les détestiez sachez que chacune d’elles est authentique.

Même si ma chaîne est très loin de mon idée de départ, je peux dire que j’en suis très heureuse car elle me ressemble vraiment !

 

J’espère que vous me suivrez dans cette aventure et que vous serez au rendez-vous tous les jeudis.

💋 XOXO La Poule Parisienne

mode

Mes tops et mes flops des tendances

 topLes tops

 

Le pantalon masculin

Depuis quelque temps, au rayon pantalon c’est de plus en plus la confusion des genres. Si les hommes n’ont plus peur de porter des slims, au rayon femme, les pantalons prennent de l’ampleur et s’approprient les codes du vestiaire masculin.

Très loin d’anéantir notre féminité le pantalon « boyish » nous confère une élégance audacieuse.

Et si c’était la femme qui portait le mieux la culotte ? 

 

pant homme Pantalon casual suit Zara           Pantaon en laine Mango    Pantalon à carreaux Pull&Bear       

 

Le vinyle

Dangereux s’il est mal maîtrisé. Il est vrai que le risque avec la matière vinyle est de sombrer dans la vulgarité.

Il est impératif de le mixer avec des pièces plus sages, pour ne pas tomber dans le piège du sexy trash.

Exit les pièces trop « premier degré » du type legging et robe moulante… On opte plutôt pour un vrai pantalon ou un joli trench pour redonner toutes ses lettres de noblesse à cette matière, à l’ADN follement rock’n’roll !!!

 

vinyl

Trench-coat ASOS                        Short boutonné Bershka          Pantalon Stradivarius

 

 

Le manteau en fourrure colorée

Régressif à souhait, je l’adoreeee !!!

Dans la grisaille de l’hiver, quoi de mieux que cette pièce pour apporter un shoot de vitamine à notre style.

A lui seul il réveille n’importe quel basique et nous donne du style.

Avec en prime, le bonheur d’avoir la sensation d’être enveloppée dans une peluche disco !

 

fourres.png

Manteau court Bershka            Blouson zippé Pull&Bear          Veste Diane Von Furstenberg

 

 

Le jean fuseau

Pour celles qui, comme moi, sont nées dans les années 80, impossible d’oublier les fuseaux à étrier qui ont bercé notre enfance.

Aujourd’hui, je lui préfère la version jean que legging.

Certes, il ne sera peut-être pas au goût de tout le monde, mais il trouvera sa place dans le cœur des fans des eighties tel que moi.

Une époque où la mode était amusante, décomplexée et excentrique, telle la femme parfaite !

 

jean-f.jpg

Jean bleu ciel Pimkie                    Jean Only Denim ASOS              Jean Vero Moda ASOS

 

 

Le pyjama de jour

Qui n’a jamais rêvé d’aller travailler en pyjama ?

Aujourd’hui c’est possible… avec le pyjama de jour.

Loin du pilou pilou, si cher à nos nuits d’hiver.

Il s’habille de matières plus chics et de jolis imprimés, pour nous donner une allure faussement nonchalante.

Ce vêtement réussit le pari compliqué d’allier coolitude et raffinement.

Le terme pyjama party pourrait bien prendre un tout autre sens. Et si le pyjama de jour remplaçait la robe de soirée ?…

 

pyj b

Chemise ample H&M                Combinaison Monoprix          Tunique longue Zara

Pantalon ample H&M                                                                      Pantalon ample Zara

 

 

       top flop   Mi top, mi flop   

 

 

Le velours

Il est dans les deux catégories car il y a velours et velours.

A mon grand désarroi, c’est le retour du velours, frappé à toutes les sauces.

A petite dose, sous forme de pièce minimaliste comme un petit top à fines bretelles passe encore…

Mais le souci, c’est qu’on le retrouve souvent associé à d’autres tendances telles que les volants, les perles brodées ou encore l’imprimé fleuri et là je frôle l’overdose visuelle, voire la nausée !

top velour stradi

Et de l’autre côté, il y a le velours ras et côtelé, et tout de suite ce n’est plus la même histoire.

Pantalon au tombé impeccable, veste de dandy. Ce velours-là émane une classe toute british.

 

velours.png

Derbys à bride Zara                         Blazer Vera Boden                  Pantalon Max Mara

 

flopLes flops

 

Le pull chenille

Souvenir trop vivace de mes années ingrates de pré-adolescente, le pull chenille ne trouvera jamais grâce à mes yeux.

Cauchemar d’une rentrée de 6ème avec un pull chenille couleur orange casimir choisi par ma chère maman.

Et déjà l’impression de porter le pull le plus ringard de la classe, si ce n’est de la terre.

Alors ce n’est sûrement pas à l’âge adulte que je vais lui accorder mes faveurs. Je préfère de loin me lover dans un de mes cachemires.

Et oui la Poule peut être un peu snob parfois !!!!

pull chenille2

 

Le pantalon à bandes latérales

Dans le meilleur des cas, il nous remémorera la Spice Girl, Mel C, et les boums endiablées où l’on chantait à tue-tête Wannabe.

Mais malheureusement, il évoque aussi les cours de sport au collège, où en plus de devoir faire des efforts physiques insurmontables, on devait se coltiner le dit pantalon, qui soyons honnête n’a jamais flatté l’allure d’aucune adolescente.

Alors pourquoi s’infliger ça à l’âge adulte ?

pantalon bande

 

Les bottines chausettes

Les bottines chaussettes ou les « bottines de maman » comme je les appelle.

C’était les chaussures préférées de nos mamans dans les années 90.

Et si aujourd’hui, je ferais bien un casse dans le dressing de ma mère pour lui piquer son bombers Schott, je laisserai sa paire de bottines chaussettes derrière moi sans même un regard.

J’adore les chaussures de toutes sortes mais là, je n’adhère vraiment pas à cet hybride. Je pense que dans la vie il faut choisir : soit t’es une bottine soit t’es une chaussette, mais les deux à la fois, pour moi, ça ne fonctionne pas !!!

bottine chausette

 

Les volants

Là, je sais que je ne vais pas me faire beaucoup de copines !!

Je m’attaque à ce qui a sûrement dû être LA tendance forte de l’été dernier et qui perdure cette saison.

Mais personnellement, je n’en peux plus de cette avalanche froufrou.

Il me ramène immanquablement à l’image d’une femme douce, fragile et fleur bleue …Beuuurk !!!!

Ai-je envie d’être cette femme ?

Non, sûrement pas !

chemise à volant2

 

 

Le pull à message

En faisant mes recherches pour vous… Dans le flot abondant des pull-overs, je suis tombée sur cette horreur !!!

Pardonnez-moi si je ne pèse plus mes mots mais il y a des limites à ce qu’un être humain peut supporter, ou dans ce cas précis, porter !!

Ces dernières années ça a été le grand défilé des sweats et des t-shirts à message, dont je suis moi-même très cliente.

Mais il faut admettre, que la version pull est très loin d’avoir l’aura cool qu’avait notre sweat Rad, ce serais même plutôt l’inverse.

Tout droit sorti d’une collection de chez Jennyfer dans les années 90, cette chose n’aurait jamais dû renaître de ces cendres !!

pull à message