Billet d'humeur/ Humour

Saint Valentin : quand la réalité ne rencontre jamais la fiction!!!

 

La semaine prochaine, c’est la Saint Valentin.SV

Beaucoup de gens autour de moi me disent : «  c’est une fête commerciale, pour moi ça n’a aucune importance «  etc

Oui c’est vrai que c’est une fête un peu commerciale …

Mais pourquoi, je me priverai d’une fête qui consiste à passer une belle soirée en amoureux ?!!!

Certaines me répondent :  » Il n’y a pas besoin de jour spécial pour aller au restau et se faire des petits cadeaux « .

Alors là, je me marre. Je ne sais pas avec quel genre de mec vous êtes maquée les meufs mais le mien, c’est pas exactement ce que l’on pourrait appeler un  » Poetic-lover  » et je suis sûre que je ne suis pas la seule dans ce cas.

Du coup, jouer la carte de la Saint Valentin me permet, au moins une fois par an, d’avoir une petite dose thérapeutique de romantisme.

Et oui, même moi la féministe grande gueule, j’ai parfois besoin d’un peu de guimauve !

Le problème avec la Saint Valentin, comme beaucoup de choses dans la vie, c’est que la déception est souvent immense…

Pourquoi ? Parce qu’entre le mythe de la Saint Valentin et sa réalité, ce n’est pas un fossé qu’il y a mais un canyon !!!

En même temps, depuis que l’on est gosse, on est abreuvé de mensonges qui idéalise la Saint Valentin…

La faute aux films et aux séries à l’eau-de-rose qui nous vendent du rêve.

 

Petite liste, non exhaustive des conneries que l’on a voulu nous faire croire sur cette soit disant fête de l’amour :

– ton mec t’inviteras à dîner aux chandelles dans un super restaurant

– il fera livrer des fleurs à ton travail

– il t’offrira une boite de chocolat en forme de cœur (perso la seule fois où j’en ai vu une c’était dans la vitrine de chez Jeff de Bruges)

– il te fera passer une folle nuit de sexe sur un lit couvert de pétales de rose

– il t’offrira le bijou de tes rêves

 

Voilà le genre de débilité que l’on nous a fourré dans le crâne.

Mais la réalité est bien moins glamour et romantique. Elle peut même parfois frôler le pathétique…

Par exemple, une année un connard que je ne nommerai pas … Et puis si, rien à foutre je balance mon connard !!!

Mon ex, Stéphane, un soir de Saint Valentin est rentré avec un grand sourire aux lèvres et un petit sac en plastique. Il en sort un paquet et me dit : «  Tiens petite poule comme t’aime la viande, je t’ai acheté deux beaux steaks. Tu n’as plus qu’à nous les préparer !!!  »

Le pire, c’est que ce trou du cul était fier de lui, pensant m’avoir trouvé THE cadeau de Saint Valentin. Franchement pour le romantisme on repassera …

Non mais quelle idée ? Oui j’aime la viande. Par exemple, je voue presque un culte au boudin blanc mais ce n’est pas pour autant que j’ai envie que mon mec m’en offre pour mon anniversaire !!!

Autant vous dire que ce soir-là, ce n’est pas moi qui est cuisinée, faut pas pousser non plus.

L’année suivante, le trou du cul en chef nommé Stéphane, a eu la délicatesse de m’offrir un bouquet de marguerites jaunes en plastique !!!

Moi : « Ah … C’est curieux des fleurs en plastique ! »

Lui : « Oui comme ça elles sont éternelles comme mon amour pour toi ! »

Franchement si vous connaissiez le personnage et si vous aviez vu la tête du  » bouquet « , vous aussi vous auriez sentie l’arnaque. Je le soupçonne toujours d’avoir trouvé cette horreur sur un tas d’ordure !!!

Moi : « Oui éternelles, tout comme ta radinerie et ton mauvais goût !! »

Peu de temps après, ça en a été fini de ce gros naze …

Après je n’ai pas eu que des Saint Valentin de merde.

La plus belle que j’ai passé, c’était avec mon amoureux actuel, le Poussin d’amour !

Comme je vous le disait tout à l’heure c’est pas vraiment un grand romantique mais bon il a pleins d’autres qualités, comme celle de vouloir faire des efforts pour faire plaisir à sa femme.

Dans cet esprit, une année il m’annonce : «  Bébé, pour la Saint Valentin je me mets en cuisine pour te préparer un dîner façon Top Chef et c’est toi qui choisis le menu !  »

Franchement j’ai trouvé ça adorable…

J’avais choisi un rôti en brioche et une purée de topinambour.

Le jour J, mon homme passe quatre heures en cuisine et il est super fier de lui quand on passe à table.

Le hic : le rôti est en béton et dans la purée il y a des morceaux de topinambour pas cuits !

Mon homme est super déçu d’avoir passé tout ce temps en cuisine pour rien. Il est tellement saoulé qu’il ne veut même pas toucher à son assiette.

Moi : « Mais non, mon poussin ce n’est pas si mauvais, regarde-moi je mange et ça passe bien…  »

J’ai presque fini mon assiette.

Résultat des courses : j’ai vomi 4 fois dans la nuit, je me suis payée une belle intoxication alimentaire !!!

Mais quand même cette nuit-là, en sortant la tête de la cuvette des chiottes je me suis dit que mon homme était vraiment un amour et que c’est et cela restera ma plus belle Saint Valentin !

 

La morale de cet article, c’est qu’il ne faut pas trop attendre de cette fête… Et que si votre mec, vous rend malade pour cause d’excès de zèle en cuisine vous pouvez vous estimer heureuse !

Ça voudra dire qu’au moins il a essayé !!!

 

PS : pour vous mettre dans l’ambiance oubliez les crétineries du style « Love Actually » et autres et misez plutôt sur  » Mortelle Saint Valentin  » ce sera plus réaliste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s